17 février 2007

Orgueil et Préjugés - Jane Austen




En nous immergeant dans une adolescence pleine d'insouciance, de découvertes et de déceptions, Orgueil et Préjugés touche par une poésie et une positivité familiale que l'homme moderne a parfois tendance à oublier. Le compagnon idéal n'est pas forcément celui que l'on fantasme.
Jane Austen, c'est un peu la tasse de thé au lait qui réchauffe quand tout fiche le camp. La campagne y est verdoyante, les manières parfaites, et les fins toujours heureuses. Pas d'allusion au sexe, aucun vent de rébellion, même si la condition des femmes, condamnées à l'inconfort financier faute de trouver un beau parti, y est dépeinte avec une grande justesse.
Le site

Aucun commentaire: