16 juin 2011

Pour le bac L : un extrait du Gai Savoir de Nietzsche


Explication de texte. Nietzsche, Le Gai Savoir (texte ici)

Nietzsche oppose l'image compatissante du « brave homme » pour dire que l'on a transformé un être qui aurait pu être libre et artiste en chose utile, en instrument pour la collectivité face à ce que serait une société d'hommes laissant libre cours à leurs instincts (résumé du corrigé )
corrigé complet ici


L'occasion d'une réponse pour en finir avec le surhomme de Nietzsche :

"La fascination pour la vitalité, érigée en valeur suprême, est plus un signe de maladie et de faiblesse qu'un signe de force.
La santé et l'équilibre sont certainement plus du côté de ceux qui ont une conscience morale ferme, et sont capables, précisément parce qu'ils aiment la vie, de refuser l'inacceptable, que de ceux qui rêvent d'une humanité fantasmatique."
l'Illusion. Roland Quilliot*, Presses Universitaires de France (PUF) p.78

*Roland Quilliot est un philosophe français.
Agrégé et docteur en philosophie à Dijon.








Aucun commentaire: