23 août 2008

La nourriture gaspillée contribue à la baisse des ressources en eau

La moitié de l'eau utilisée pour l'agriculture est gaspillée, ont affirmé des experts lors d'une conférence internationale à Stockholm qui s'achevait vendredi, soulignant que ce gâchis contribue amplement à la baisse des ressources mondiales en eau.

"Il y a un gâchis d'eau énorme dans la nourriture qui est produite, car 50% de ce qui est cultivé par les agriculteurs, sont perdus ou gaspillés", a expliqué Jan Lundqvist, qui dirige le programme scientifique à l'Institut international de l'eau de Stockholm (SIWI).

"Il faut qu'il y ait un changement de mentalité", a-t-il déclaré à l'AFP.

Des quantités énormes de nourriture et, par conséquent d'eau, sont perdues dans les champs, lors du transport, dans les supermarchés, dans les restaurants et dans les cuisines des foyers, selon le SIWI, qui organisait la Semaine mondiale de l'eau dans la capitale suédoise.

Dans un nouveau rapport intitulé "Economiser l'eau: du champ à la fourchette, réduire le gaspillage dans la chaîne alimentaire", l'institut relève par exemple qu'aux Etats-Unis, 30% de la nourriture, représentant 48,3 milliards de dollars (32,5 milliards d'euros), sont gaspillés chaque année.

"Cela correspond à 40.000 milliards de litres d'eau d'irrigation, assez d'eau pour subvenir aux besoins de 500 millions de personnes", selon le rapport.

La manière, dont la nourriture est gaspillée, dépend largement de la société dans laquelle elle a été produite et consommée.

"Dans les sociétés urbaines, nous avons perdu le contact avec la réalité. Les gens ne savent pas d'où vient leur nourriture, ni ce qu'il faut pour la produire", a commenté Jan Lundqvist, ajoutant que 10 à 15 tonnes d'eau étaient nécessaires pour produire un seul kilo de viande de boeuf.

Aucun commentaire: