11 mai 2009

Le Dernier tango à Paris



Le film incarne une époque de transition. Pour le réalisateur, la relation entre les deux protagonistes reflète la révolution féministe et ses tourments. En fait, plus globalement, l'histoire est une allégorie au passage d'une époque « classique » à une époque « postmoderne ». On y voit la construction de la tour Montparnasse au milieu du quartier dont les vestiges d'un vieux Paris semblent à bout de souffle. On pourra également sentir l’imprégnation sur les murs et dans l’atmosphère de la culture pop.
Mais Le Dernier Tango à Paris est avant tout un film sur l'incommunicabilité entre les êtres et l'amour impossible. Plus ce dernier semble être fort, moins la communication est possible. Ce film est une peinture désespérée et lucide sur les rapports humains. Une impasse devenant mortifère et/ou criminogène lorsque l'on s'entête à vouloir goûter ce qui n'est pas de ce monde : le bonheur à deux.

Aucun commentaire: