03 décembre 2009

«La route» conduit à la fin du monde


La Route, un bouleversant road movie post-apocalyptique

Avec La Route, tiré du best-seller éponyme de Cormac McCarthy, le genre du film post-apocalyptique reviendrait-il sur le devant de la scène ? Depuis La Planète des singes, Soleil vert, Mad Max ou Blade Runner, on croyait que la thématique de la fin du monde était sur le déclin. Pourtant voilà que celle-ci refait surface, notamment avec des films tels que Les Fils de l'homme d'Alfonso Cuaron (2005), 2012 de Roland Emmerich (2009) ou, bientôt, The Book of Eli des frères Hughes, avec Denzel Washington (sortie le 15 janvier 2010). Le film La Route suit quant à lui son propre itinéraire. Le producteur Nick Wechler rappelle que ce bouleversant road movie post-apocalyptique a failli ne jamais voir le jour : « Le roman de McCarhty, malgré son prix Pulitzer et le triomphe en salle de No Country for Old Men tiré d'un autre de ses livres, était si sombre et si austère que tous les studios et certains gros producteurs ont perdu leur temps à se demander s'il pouvait être adapté au cinéma.

La menace du retour à l'état sauvage concerne déjà, de façon latente, notre monde actuel. Bienvenue dans le film dont vous serez bientôt le héros. Télérama, Samedi 05 décembre 2009

Aucun commentaire: