15 janvier 2010

Il existe tant de Haïti de par le monde...

Les scientifiques avaient averti dès 2007 qu'un séisme menaçait en Haïti, mais les autorités de ce pays exsangue n'avaient ni pu ni voulu prévenir le sinistre. De fait, l'incurie des dirigeants a transformé la catastrophe naturelle en tragédie, accuse Le Potentiel (Kinshasa). Or Haïti n'est pas le seul pays du monde à endurer de telles calamités.

15.01.2010 | Freddy Monsa Iyaka Duku

Les scientifiques avaient prédit qu’un séisme se produirait dans cette partie du monde. C’était en 2007. Certes, dans leurs prévisions, les scientifiques ne fournissaient pas de données exactes sur sa date. Mais ils étaient affirmatifs. Et, malgré cela, aucune disposition particulière n’avait été prise en Haïti. La vie a continué, comme si aucun danger ne menaçait. Et le pire est arrivé.

Haïti, selon les analystes, est un non-Etat. La corruption y est institutionnalisée. Tout s’achète dans ce pays où règne la criminalité. C’est la réalité quotidienne haïtienne.

Comment ce pays situé au carrefour des civilisations est-il ainsi devenu le carrefour du commerce de la drogue, de la contrebande, du proxénétisme ? Répondre à cette question, c’est évoquer la part de responsabilité de la communauté internationale.

Logo Courrier International

Aucun commentaire: