27 février 2011

Voodoo Stone


une Rollin' Stone est une pierre Vaudou que les esclaves noires n'hésitaient pas à avaler et emmener avec eux lors de leur long périple à travers l'Atlantique jusque dans les champs de Cotton d'Amérique et ainsi perpétuer le culte noir.

Après Altamont, les Rolling Stones cessèrent de fréquenter les satanistes de San Francisco. De Kenneth Anger, Faithfull dira qu’il était « divertissant et d’un effroi approprié, mais quand ses protestations restèrent sans réponse et qu’il en vint à balancer des exemplaires de William Blake à travers les fenêtres de Cheyne Walk, Mick prit nos livres de magie et fit un grand autodafé dans la cheminée. »

Les Stones ont interprété plusieurs chansons faisant connaître son adoration pour le diable. L'une d'elle s'intitule d'ailleurs : « Sympathy for the devil » (Sympathie pour le diable). Le chanteur principal, Mick Jagger affirme que Anton LaVey , le fondateur de l'église de Satan et l'auteur de la bible de Satan, lui a inspiré cette chanson.

En 1969, Mick Jagger nous donnera des preuves pertinentes de sa connivence avec Aleister Crowley. En effet, il composa gratuitement la musique hypnotique du court-métrage d’un des films à saveur occulte, du cinéaste Kenneth Anger intitulé : « Invocation of my Demon Brother ». La musique est de Mick Jagger et Bobby Beausoleil (de la famille Manson) y figure.

Ce même Kenneth Anger rencontrera Jean Cocteau à Paris dans les années 50, et partagera avec lui les idées de Crowley.



Aucun commentaire: