01 septembre 2011

"une iconographie de propagande"


« L'Education nationale veut faire avaliser, sous le biais de la science, un échafaudage intellectuel qui s'oppose aux grandes traditions de l'humanité, à l'aune d'un constructivisme généralisé qui fait de l'arbitraire la clé de notre humanité. »

« On est complètement dans l'idéologie. Or, un parent a parfaitement le droit de ne pas souhaiter que l'on enseigne à son enfant cette théorie du genre en la faisant passer pour vérité scientifique. »

"Quand on écrit que l'orientation sexuelle et l'identité sexuelle sont des constructions sociales, on introduit de l'idéologie dans la classe", estime-t-il.

L'enseignement laïc n'enseigne que des vérités scientifiques qui ont un caractère public. Or, traiter l'orientation sexuelle de la sorte, cela revient à donner à la théorie du genre un caractère objectif, scientifique et indiscutable. Alors même que ce sujet est subjectif, discutable et relève de l'idéologie.

il affirme que l’homosexualité est « une aberration anthropologique, une question de mode liée à quelques lobbies qui ont manifestement beaucoup de pouvoir».

« l'homosexualité est une erreur de parcours du développement de la personnalité sexuelle »
« L'homosexualité est un comportement culturel, acquis, de l'ordre du réflexe […], mais comme tous les comportements réflexes plutôt négatifs, on peut parfaitement l'inhiber ou le rééduquer. »21

« l’homosexualité est une menace pour la survie de l’humanité […]. Je n’ai pas dit que l’homosexualité était dangereuse. J’ai dit qu’elle était inférieure à l’hétérosexualité. Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité […]. Pour moi leur comportement est un comportement sectaire. Je critique les comportements, je dis qu’ils sont inférieurs moralement […] »22.

« les homosexuels sont hétérophobes » et (...) l'homosexualité est « un apartheid entre les sexes ».

Christian Vanneste qualifie le mariage homosexuel "d'aberration anthropologique"24.

L'homosexualité serait « liée au narcissisme et à l'individualisme rutilant de notre société »27.

Christian Vanneste, député du Nord (UMP).








Aucun commentaire: