31 janvier 2012

A Dangerous Method


INTERVIEW - Dans A Dangerous Method, David Cronenberg confronte les pères fondateurs de la psychanalyse, évoque leur amitié et leur rupture.

Êtes-vous plutôt jungien ou freudien?

Je me sens plus proche de Freud que de Jung parce qu'il était athée comme moi. Freud pensait que nous devons examiner qui nous sommes et ne pas parler comme Jung de Dieu, de religion, de spiritualité, de transcendance, de vie après la mort. À mes yeux, Jung est devenu une sorte de leader religieux. Son père était pasteur tout comme ses six oncles. Dans sa famille, l'influence de l'église luthérienne était très forte. Au début, attiré par les théories de Freud, il s'est éloigné de la religion, mais il a finalement été rattrapé graduellement par le mysticisme religieux.

Pour vous, qu'est-ce qui est au cœur de la rupture entre Freud et Jung?

C'est le corps versus l'esprit. Comme le dit Freud, «nous sommes le corps». Jung réfute cette idée, prône la transcendance et établira plus tard sa philosophie de l'inconscient collectif qui, pour moi, est un concept religieux.

ici


Aucun commentaire: