10 février 2015

La Planète des singes

La Planète des singes est un roman de science-fiction, publié en 1963 par l'écrivain français Pierre Boulle (1912-1994).

Il met en scène une involution de l’espèce humaine qui marque la fin de sa prééminence. L’accession des singes à la suprématie.
"L'évolution artificielle des singes et la déchéance des hommes sont quant à eux révélés au chapitre huit de la troisième partie : « Il [un singe] était chez moi depuis des années et me servait fidèlement. Peu à peu, il a changé. Il s'est mis à sortir le soir, à assister à des réunions. Il a appris à parler. Il a refusé tout travail. Il y a un mois, il m'a ordonné de faire la cuisine et la vaisselle. [...]Une paresse cérébrale s'est emparée de nous [les hommes]. Plus de livres ; les romans policiers sont même devenus une fatigue intellectuelle trop grande[...] Pendant ce temps, les singes méditent en silence. Leur cerveau se développe dans la réflexion solitaire... et ils parlent. »





Aucun commentaire: