18 juillet 2006

Effondrement


Sans eau, les civilisations périclitent et meurent -car même si les causes peuvent être multifactorielles comme l'a excellemment montré le professeur Jared Diamond de l'Université de Californie (UCLA) lors d'une conférence à Princeton, en octobre 2002- l'eau joue un rôle déterminant dans ces disparitions que ce soit à Angkor, dans la vallée de l'Indus, les îles de Pâques ou chez les Mayas. Jared Diamond a minutieusement étudié les causes de l'extinction de la civilisation des Indiens Anasazis.

S'agissant de l'Amérique Centrale au cours de la période médiévale froide, Maslin affirme que la succession des sécheresses a provoqué l'effondrement de la civilisation Maya à l'âge classique. Cet auteur pense que si les Mayas avaient anticipé leur vulnérabilité aux longues périodes de pénurie d'eau et s'ils avaient mis en oeuvre « de nouvelles sources d'eau, de nouveaux moyens pour l'emmagasiner et s'ils avaient établi une liste de priorité pour son usage en période de rareté », ils auraient probablement survécu.

Il y a là de fortes leçons à méditer au regard de nos comportements actuels vis-à-vis de l'eau.

Aucun commentaire: