31 août 2006

Système saturé

Ainsi que l’affirme Edgar Morin, « on peut globalement dire
que le mythe du progrès, fondement de notre civilisation, qui vou-
lait que, nécessairement, demain sera meilleur qu’aujourd’hui,
[…] s’est effondré en tant que mythe * ». Le roman de Houellebecq
se veut le reflet d’un monde où « les questions philosophiques
[ont] perdu, dans l’esprit du public, tout référent bien défini » (PE,
p. 314) et où « plus personne ne [sait] comment vivre » (PE,
p. 120). Du point de vue de la science, lorsqu’un système donné se
trouve saturé par des problèmes qu’il ne peut plus résoudre, il y a
deux possibilités : soit la régression générale, soit un changement
de système.
*Edgar Morin, « Entretien avec Anna Rapin », Label France, Paris, no 28, juillet
1997, p. 64.
KIM DORÉ

Aucun commentaire: