09 février 2007

L'Amour et l'Occident


"Le flamboyant exposé des faits (Denis de Rougemont retrace l'évolution de la démesure de la passion travers les siècles) est suivi par un acte de foi en faveur de la fidélité, pari de l'amour-action, qui prône Agapé (l'amour chrétien) contre Eros (le désir sans fin, ultime déni de la vie). "À une psyché occidentale déchirée entre l'aventure individuelle de la passion (ou de la mystique) et la morale collective de la Cité, entre le romantisme éternel et les nécessités de l'ordre social, l'auteur oppose une éthique du mariage fondée sur les notions de décision, d'engagement, et de personne libre et responsable"

Aucun commentaire: