09 avril 2008

L'OMS s'alarme des conséquences du réchauffement climatique pour la santé


GENÈVE (AFP) — L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé lundi à prendre des mesures urgentes pour lutter contre le réchauffement climatique dont les conséquences pour la santé humaine ont commencé à se faire sentir.

"Il ne peut plus y avoir de doutes sur la réalité du changement climatique. Ses effets sont déjà sensibles", a déclaré la directrice générale de l'OMS Margaret Chan lors d'une conférence de presse à l'occasion de la Journée mondiale de la santé.

"Une action urgente est nécessaire pour minimiser l'impact du changement climatique dans les prochaines décennies", a averti Mme Chan.

La hausse du mercure tue lors de vagues de chaleur ou bien en suscitant de plus fréquentes catastrophes comme inondations, typhons, cyclones et sécheresses.

Ces phénomènes entraînent une détérioration de la qualité de l'eau, favorisant l'émergence de maladies diarrhéiques. De même l'augmentation des pluies et de la température ont un impact sur le développement de maladies tropicales comme la dengue ou le paludisme véhiculée par les moustiques.

Il y a déjà trois ans l'OMS avait averti que le réchauffement climatique était à l'origine de 150.000 morts et cinq millions de malades chaque année, en raison de vagues de chaleur ou de catastrophes naturelles.

Selon un rapport publié en octobre lors de la conférence annuelle des pédiatres américains, les enfants sont particulièrement vulnérables du fait d'une plus grande incidence de l'asthme et des maladies respiratoires.


Aucun commentaire: