23 juillet 2008

Ingmar Bergman, cinéaste de la condition humaine


Couples déchirés, face-à-face avec la mort, absence de Dieu, mais aussi magie de la vie : le cinéaste suédois Ingmar Bergman a créé une oeuvre d’une grande richesse émotionnelle où il a mis en lumière le tragique de la condition humaine.

 Il commence à explorer les thèmes qui fonderont l’essentiel de son oeuvre : l’angoisse de l’homme face à la mort, l’amour, la solitude et l’«infinie tristesse du monde sans Dieu».

C'est ce vide (produit par l'absence de Dieu) et tout ce que les hommes inventent pour remplir ce vide que je décris dans mes films... Le seul problème fondamental (consiste à) donner un sens spirituel, ou humain, à une civilisation de bonheur matériel.

Aucun commentaire: