15 août 2008

Alexandre Soljenitsyne (1918-2008)


Lors de la remise du prix Templeton(1983), à Buckingham Palace, l’écrivain soviétique exilé Alexandre Soljenitsyne, prix Nobel de littérature, a mis en évidence la raison fondamentale du déclin spirituel auquel on assiste dans le monde entier. Voici ce qu’il a déclaré dans son discours de réception: “Si l’on me demandait de définir brièvement le trait qui caractérise le mieux notre XXe siècle dans son ensemble, je ne trouverais rien de plus précis et de plus concis que de répéter encore une fois: ‘Les hommes ont oublié Dieu.’ Les faiblesses de la conscience humaine, privée de sa dimension divine, ont joué un rôle déterminant dans tous les grands crimes de ce siècle. Cela a commencé avec la Première Guerre mondiale; d’ailleurs, si l’on remonte à l’origine de la plupart des problèmes que nous connaissons à présent, on aboutit à ce point de départ.”
“Le vingtième siècle tout entier est aspiré dans le tourbillon de l’athéisme et de l’autodestruction. Il ne nous reste qu’à nous agripper résolument à la main bienveillante de Dieu, que nous avions pourtant repoussée par inconscience et par excès de confiance. Dans la débâcle, nous ne pouvons nous raccrocher à rien d’autre. N’importe quelle tentative visant à sortir le monde de l’état critique dans lequel il se trouve aujourd’hui est vouée à l’échec, à moins que nous ne revenions, repentants, vers le Créateur de toutes choses. Sinon, nous ne verrons jamais le bout du tunnel et c’est en vain que nous le chercherons.”

Aucun commentaire: