20 septembre 2008

Fortes canicules annoncées pour la fin du siècle à venir

Le thermomètre pourrait flirter avec les 50 °Cdans le sud de l'Asieet avec les 44 °Cdans le sud de la France.
 

Le rapport 2007 du Giec (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat) tablait sur une hausse moyenne des températures entre 1990 et 2100 comprise entre + 1,1 et + 6,4 °C, la fourchette la plus vraisemblable se situant entre + 1,8 et + 4 °C. Il avait été taxé de catastrophiste. Une étude parue dans le dernier numéro des Geophysical Research Letters (2008, vol 35, n° 10) va plus loin en annonçant que des événements climatiques rares au cours desquels le thermomètre pourrait atteindre des températures extrêmes, sont susceptibles d'augmenter en nombre.

Ces températures présentent une menace pour la vie des populations, au bout de plusieurs jours, considèrent les chercheurs, qui regrettent que cette dimension de la question trouve peu d'écho dans le débat sur le changement climatique.

Les chercheurs invitent donc à «prendre au sérieux ces risques».

Caroline de Malet
18/08/2008 | Mise à jour : 17:49 |
Le Figaro

Aucun commentaire: