12 octobre 2008

Ces drames humains conséquences de la crise financière


Conséquences inquiétantes sur la santé mentale des Américains 

"Au cours de mes vingt années de pratique, je n'ai jamais rien vu de pareil, le niveau d'anxiété bat tous les records", estime Nancy Molitor, une psychologue de Chicago. Celle-ci affirme qu'avec le désastre économique, les appels à son cabinet ont augmenté de 50 %. L'état de confusion causé par la crise financière est comparable à l'effet 11-Septembre, déclare la psychologue qui affirme que "cela touche aussi des enfants". "C'est clair que ce n'est pas seulement une crise de Wall Street. Comme je la vois, elle touche l'ensemble de l'économie et presque chaque individu que je vois."

Selon Nancy Molitor, les problèmes rencontrés varient beaucoup, allant des gens riches qui disent avoir perdu un million de dollars aux couples s'inquiétant de ne pas pouvoir payer la scolarité de leurs enfants et jusqu'au cas d'une femme de 79 ans confiant "ne pas pouvoir se permettre de mourir". "J'ai d'abord pensé qu'elle plaisantait mais elle m'a dit : j'avais un assez bon héritage à transmettre à mes trois enfants. Si je meurs demain, ils vont recevoir la moitié de ce qu'ils auraient dû recevoir." Les gens éprouvent "un sentiment de peur, souffrent de dépression et d'angoisse et ils se disent que quel que soit l'effort fourni et son intensité, ils ne contrôlent pas leur futur", estime pour sa part Judith Bardwick, professeur de psychiatrie clinique à l'université de Californie à San Diego.

Publié le 08/10/2008 à 12:04 Le Point.fr

Aucun commentaire: