06 novembre 2008

JP Morgan accusée d'avoir précipité la faillite de Lehman Brothers


En gelant quelque 17 milliards de dollars d'actifs, la banque d'affaires américaine JPMorgan Chase aurait du coup, selon le Sunday Times, contraint sa compatriote Lehman Brothers à déposer le bilan deux jours plus tard.

Selon les créanciers de Lehman Brothers, JP Morgan Chase a gelé 17 milliards d'actifs de la banque d'affaires. La banque d'affaires américaine JPMorgan Chase est accusée d'avoir précipité la faillite mi-septembre de sa compatriote Lehman Brothers en gelant quelque 17 milliards de dollars d'actifs, forçant cette dernière à déposer le bilan deux jours plus tard, a écrit le Sunday Times. L'accusation est portée par les créanciers de Lehman Brothers, parmi lesquelles figurent certains des plus grands noms de Wall Street et quelques grandes banques européennes.

Aucun commentaire: