06 novembre 2008

Enron : l’histoire d’un scandale financier symbolique


Enron, la septième plus grande entreprise américaine - et seizième au monde - est désormais synonyme de l’une des plus grandes escroqueries mondiales réalisées au détriment des employés et des petits actionnaires. Décembre 2001. La puissante société de courtage en énergie s’effondre dans la plus vaste faillite de l’histoire des États-Unis. 67 milliards de capitalisation boursière s’effondrent en quelques semaines.
L’action passe de 100 dollars à 65 cents. C’est la tragédie : 20 000 employés perdent leur emploi, leurs économies et leurs fonds de pension.
D’autres sociétés se sont effondré dans le sillage d’Enron (Worldcom, Tyco, Adelphia, Qwest Communications) révélant l’ampleur des malversations, le manque de transparence des sociétés cotées en Bourse. Une crise de confiance s’installe durablement dans le système capitaliste. " Nous présumons en général que le marché est plus apte à régler les problèmes que le gouvernement. Ce qui vient de se produire a jeté des doutes sur ces théories "

Aucun commentaire: