17 juin 2009

Les révoltés du Bounty


Les victimes de Pitcairn vont pouvoir réclamer des compensations. Huit hommes de cette petite île du Pacifique peuplée par les descendants des révoltés du Bounty ont été reconnus coupables de toute une série de délits et de crimes sexuels à la suite de cette affaire qui a éclaté en 1999. Certaines victimes avaient aux alentours de 12 ans au moment des faits. En Grande-Bretagne, le Foreign Office a communiqué que rien ne pourra effacer la douleur des femmes de Pitcairn mais que des compensations financières permettront de reconnaître leurs souffrances.
Sur les six condamnés, quatre doivent passer de deux à six ans en prison, ce qui a contraint la Grande-Bretagne à construire une mini-prison dans l'île, puisqu'il n'en existait pas. Les gardiens seront fournis par la Nouvelle-Zélande. Les frais engagés sont de l'ordre de 750 000 euros.

Mercredi 17 juin 2009 à14h00 sur Arte

Aucun commentaire: