18 juillet 2009

Anti-néolibéralisme


Éric Zemmour, né le 31 août 1958 à Montreuil en Seine-Saint-Denis, est un écrivain et journaliste politique français, grand reporter au service politique du Figaro. N'aimant pas l'époque actuelle, il se revendique de droite, opposé au néolibéralisme, et réactionnaire à ce qu'il nomme : « le vieux fond de sauce soixante-huitard ».

Il se place dans une ligne conservatrice au niveau social et sociétal et est résolument anti libéral sur le plan économique. Il se réclame ainsi du courant réactionnaire, en opposition à une société qui déconstruit l'ordre social, en particulier la famille et les traditions, sous un but mensonger : libérer l'individu qui se retrouve en réalité isolé et réduit au seul statut de consommateur. Il donne la réaction comme subversive, en démontrant que les progressistes, aujourd'hui dominants dans le champ culturel et médiatique, ne peuvent prétendre critiquer l'ordre établi puisqu'ils sont eux-mêmes cet ordre ou ceux qui en fixent les normes.

« Le féminisme porte en lui comme tous les mots en « -isme », un totalitarisme. Les femmes ont revendiqué la liberté sexuelle comme les hommes, mais elles en sont revenues. Elles s’accrochent à leurs rêves romantiques et ne supportent pas la moindre infidélité. Comme elles n’ont pas réussi à se transformer en hommes, il faut donc transformer les hommes en femmes. » Le Premier sexe (Denoël).


Aucun commentaire: