15 février 2011

La commémoration des « autres victimes du nazisme » à Yad Vashem



Dès le début de l’exposition, dans la première salle, juste après le « fossé » qui représente l’autodafé du 10 mai 1933, un panneau indique que « le régime nazi ne s’est pas uniquement attaqué aux Juifs, mais aussi à d’autres groupes : d’une part les opposants politiques ; d’autre part tous ceux qui furent exclus de la communauté nationale : les témoins de Jéhovah, les homosexuels, les Tsiganes et les handicapés, parce que considérés comme « une menace envers la pureté de la race ».

Aucun commentaire: