17 mars 2011

Modernisme

La nostalgie pour l'Union soviétique : l'Union soviétique faisait la promotion des idéaux de bonté et de justice. Dans la société régnait un esprit d'équipe et des relations amicales entre les citoyens. Toutefois, cette situation contraste fortement avec la réalité contemporaine et son immoralité qui règne dans l'esprit communautaire de la consommation et la baisse des principes moraux. Les personnes qui ont grandi en URSS ont la nostalgie de cet état, souvent source de frustration.
la nostalgie de l'Union soviétique est souvent associée au rejet des idées et des valeurs modernes, dont beaucoup sont fondamentalement contraires au communisme.

On désigne par crise moderniste une crise des valeurs affectant les sociétés catholiques au début du xxe siècle. Dans le sens catholique, le terme modernisme désigne en effet un courant intellectuel se développant de 1902 à 1908, qui se caractérise par un relativisme vis-à-vis des valeurs de l’Église et une propension à la sécularisation.

Aucun commentaire: