30 avril 2011

"Les intellectuels ne savent rien"

Pour Karl Popper :
« Les intellectuels ne savent rien » dira-t-il à 83 ans dans sa conférence de Zurich La recherche de la paix (Toute vie est résolution de problème). Plus qu'une provocation, c'est un symbole de la relativité du savoir, et de la stérilité des conflit de doctrines.
Pour J. Habermas
« […] Aujourd’hui et pour la première fois, on observe au sein des sociétés industrielles avancées la perte des espérances en la rédemption et la grâce, qui s’appuyaient sinon plus sur une Eglise, du moins encore sur des traditions religieuses intériorisées, et cette perte est un phénomène général. »18

A la dé-théologisation de l’université entreprise par les Lumières qui avaient laissé subsister des sacralités de substitution succèdent aujourd’hui des formes parodiques.



Aucun commentaire: