14 juin 2011

l'idéologie de la jouissance


La psychanalyse n'est-elle pas dépassée par la fin de la répression sexuelle ?
Au contraire. Dans les vieux temps héroïques de la psychanalyse, Freud et ses disciples disaient à leurs patients : « Vous ne pouvez pas jouir à cause des interdits moraux, sociaux, familiaux. Le travail d'analyse permettra de débloquer la situation. » À l'époque plus permissive où nous vivons, la beauté de la psychanalyse consiste à résister à l'injonction de l'idéologie de la jouissance. Le message du psychanalyste contemporain à ses patients n'est plus : « On va vous aider à jouir », mais : « Vous avez le droit de ne pas jouir. » La psychanalyse peut briser cette injonction « surmoïque » et idéologique de la jouissance en disant au sujet qu'il est permis de ne pas jouir.

Qu'il prenne la défense du sujet cartésien, des systèmes métaphysiques ou des grands projets idéologiques, Slavoj Žižek se veut à l'opposé du scepticisme et de l'obscurantisme qui caractérisent l'époque « postmoderne ».

ARTICLE PARU DANS PHILOSOPHIE MAG N°8

et ici


Aucun commentaire: