08 octobre 2011

La comédie de la cruauté du travail

France 2 a diffusé jeudi soir 6 octobre à 23 h 30, dans l'émission "Infrarouge", un documentaire sur les méthodes employées par l'assureur GAN pour recruter sa "force de vente".

... celui-ci produit un choc terrible.

« La gueule de l’emploi » : un document choc sur le recrutement

Il met en effet en évidence un processus de déshumanisation...des ressources humaines, consistant à valoriser et à susciter les comportements agressifs, individualistes, la guerre de tous contre tous, aux dépens de toute solidarité ou de toute empathie.

Les germes de la fameuse "crise du travail" - divorce croissant entre salariés et dirigeants, entre valeurs humaines et exigences de l'entreprise, entre vie privée et vie professionnelle - sont ainsi présents dès la procédure de recrutement.

Tout est fait pour les diviser, les déstabiliser, parfois les humilier, dans un processus d'élimination qui rappelle « Le maillon faible ».

Tout au long de la session, Hervé a affiché une désinvolture qui l'a préservé des méthodes employées... mais aussi de l'emploi escompté. « La liberté, ça n'a pas de prix, explique-t-il ultérieurement. C'est pour ça que je suis bien pauvre. Ça vaut tout l'or du monde, sauf que ça ne rapporte rien. » L'épilogue du documentaire montre qu'ici la contrainte et la soumission n'ont pas rapporté grand-chose à grand monde.

_________________________________________________________

« Ma philosophie ne m'a rien rapporté, mais elle m'a beaucoup épargné »
Aphorismes sur la sagesse dans la vie (1851)







Aucun commentaire: