27 mai 2012

Selon Benoît XVI, Dieu est devenu « le grand inconnu »


Selon Benoît XVI, Dieu est devenu « le grand inconnu »


Benoît XVI a estimé hier que des « méthodes nouvelles » d’évangélisation ne suffiront pas à attirer à nouveau les Occidentaux vers la foi chrétienne, faute de témoignage crédible sur « ce qui est essentiel ». « Dans cette époque où Dieu est devenu pour beaucoup le grand inconnu et Jésus simplement un grand personnage du passé, il n’y aura pas relance de l’action missionnaire sans un renouvellement de la qualité de notre foi », a dit le pape, en se référant longuement à l’esprit du concile Vatican II (1962/65).

Sur un ton pessimiste, le pape, qui a décrété à partir d’octobre « une année de la foi » et doit présider à l’automne un synode sur la nouvelle évangélisation, s’est attardé, devant les évêques italiens rassemblés pour leur conférence annuelle, sur la crise de la foi, en incriminant un manque d’« expérience profonde de Dieu » des nombreux prêtres et fidèles, qui ne peuvent donc « témoigner » de manière convaincante. « Le cœur de la crise qui meurtrit l’Europe, crise spirituelle et morale », est que « l’homme prétend avoir une identité accomplie simplement par lui-même », sans se référer à Dieu, a-t-il estimé, alors que des communautés catholiques réfléchissent à des méthodes, du porte-à-porte aux blogs sur Internet, pour faire passer leurs messages, cherchant à imiter l’efficacité des évangélistes américains. 
(Source : AFP) 

Aucun commentaire: