11 octobre 2012

"Le désir d’annoncer à nouveau le Christ à l’homme contemporain".

le Synode sur la nouvelle évangélisation donne lieu à une réflexion de fond sur la place de l’Église dans le monde.

Pour Benoît XVI, le baptisé doit retrouver « la foi en Christ » et « l’élan intérieur qui pousse à annoncer le Christ à chaque homme et à tous les hommes »
Redécouvrir "la soif de Dieu, du sens ultime de la vie".

"Les dernières décennies ont connu une désertification spirituelle. Ce que pouvait signifier une vie, un monde sans Dieu, au temps du concile, on pouvait déjà le percevoir à travers certaines pages tragiques de l'histoire, mais aujourd'hui nous le voyons malheureusement tous les jours autour de nous. C'est le vide qui s'est propagé"

l'Église catholique souffre de «tiédeur», «Le chrétien ne doit pas être tiède, a insisté le Pape. C'est le plus grand danger du chrétien.»

Aucun commentaire: