31 octobre 2006

Houellebecq : Êtes-vous un nouveau romantique?

Le nouveau romantisme a un bel avenir a long terme. Dans le romantisme
il y a cette belle idée que le bonheur absolu est possible immédiatement.
De ce point de vue-la, je suis un romantique. Mais un roman romantique
aujourd'hui est impossible a envisager. Françoise Hardy ne pourrait pas,
aujourd'hui, imposer ses chansons de jeunesse. La fracture a eu lieu au
moment ou l'expression d'un chagrin d'amour, dans une chanson, est
devenue ridicule. On est devenus de plus en plus froids, de plus en plus
distanciés. La réhabilitation de Lamartine n'est pas pour demain !

Je refuse le fantasme, je n'en ai pas besoin. Je le
refuse d'autant plus qu'il est désormais programmé par le marché , à
travers l'érotisation extrême de la publicité , par exemple.

http://www.houellebecq.info/presse/lefigaro040901.pdf


Aucun commentaire: