14 juin 2007

La liseuse à la fenêtre











« La Liseuse » de Vermeer de Delft (Dresde)

« Par la fenêtre ouverte pénètre une lumière qui inonde une intériorité et qui illumine un visage; cette lumière venue d'ailleurs permet à la jeune femme de déchiffrer le message qu'elle tient dans ses mains. C'est là l'image même de la condition de l'homme dont la vie intérieure espère qu'une fenêtre s'ouvrira sur un au-delà de son habitation et que, à travers elle, lui parviendra une lumière le rendant capable de lire le Message donnant un sens à la vie. » Jean Brun, L'Homme et le langage,p.197 Paris, Presses universitaires de France, 1985.

Aucun commentaire: