27 octobre 2008

la « crise et l’échec »

Comparant l'actuelle crise financière, "d'ampleur séculaire", à celle "qui en 1989 a emporté le socialisme soviétique", M. Bayrou a conclu à "la crise et l'échec de l'idée fondamentale qui animait chacun des deux systèmes".

Selon lui, les Français se demandent « d ’ où sort l ’ argent » apporté pour aider le système bancaire et pourquoi l ’ Etat ne trouve pas , dans le même élan , les moyens de répondre à leurs préoccupations quotidiennes.

A ce titre, il a réaffirmé son opposition à une généralisation du travail dominical. Pour lui, "il est fondamental qu'il y ait un jour de la semaine pour la plupart des Français, où l'on puisse montrer aux enfants qu'il y a autre chose dans la vie que consommer, qu'acheter". Il faut "un jour pour le verbe être, et pas pour le verbe avoir", a-t-il plaidé.

Aucun commentaire: