10 octobre 2008

Que sont les "subprimes" ?


Les subprimes sont des crédits hypothécaires accordés (aux États-Unis) à une clientèle peu solvable, sur la base d'une majoration du taux d'intérêt (« prime » appliquée à un emprunteur dont la solvabilité est « en dessous » d'un certain seuil) censée compenser les risques pris par le prêteur.

Le double mouvement de baisse des prix de l'immobilier aux États-Unis depuis 2006 et de remontée des taux d'intérêt conduit au défaut de paiement de nombreux emprunteurs, et donc à la mise en situation de faillite, ou de quasi-faillite, des établissements spécialisés aux États-Unis. Sans parler de la faillite des millions de ménages obligés d’abandonner leur logement.

Une loi de 1977 avait facilité l’obtention de ce type de crédit. Or, la Federal Reserve a progressivement relevé son taux directeur de 1% à 5,25% entre 2004 et 2006, rendant beaucoup plus cher les remboursements des ménages dont les emprunts ne se faisaient pas en taux fixe. Deuxième source de la crise : les prix de l'immobilier ont commencé à chuter dans plusieurs régions des États-Unis à partir de 2006. Le marché immobilier américain a perdu aux alentours de 20 % les 18 derniers mois précédant la crise. 

Avec la baisse du marché immobilier américain, la valeur des habitations est devenue inférieure à la valeur du crédit qu'elles étaient censées garantir. Ainsi, les établissements de crédit, censés pouvoir récupérer leurs mises en vendant les habitations hypothéquées, se retrouvent sans moyen rapide de redresser leur bilan, puisque vendre ces biens ne suffisait plus à recouvrir leurs pertes. L'afflux de biens saisis mis en vente sur le marché a même aggravé le déséquilibre du marché immobilier où les prix se sont effondrés.

Le pic du nombre de défaut de paiement de ces crédits devrait être atteint en 2008.

par Pierre MAGNAN

Aucun commentaire: