10 septembre 2011

Les lauriers de l'obscurantisme

Les lauriers de l'obscurantisme

"Des philosophes autoproclamés, des essayistes, ont entrepris, depuis quelques années, sous couvert de la "défense des Lumières" de la laïcité, de condamner ceux qui refusent de se plier au moule de leurs catégories sectaires. Ils jettent en pâture des listes de personnes accusées de "trahir les idéaux de la République" et d'être les "faire-valoir du radicalisme islamique". L'ouvrage de M me Fourest appartient à ce triste genre littéraire."

"Si tentation obscurantiste il y a, elle est parfaitement incarnée aujourd'hui par la haine viscérale de la connaissance scientifique qui se manifeste depuis quelques années à travers des essais comme celui de Caroline Fourest."

LE MONDE | 17.04.06 |

Jean Baubérot, directeur d'études à l'EPHE ;

Bruno Etienne, professeur émérite ;

Franck Fregosi, chargé de recherche au CNRS ;

Vincent Geisser, chargé de recherche au CNRS ;

Raphaël Liogier, professeur des universités.


article intégral

Aucun commentaire: