09 juin 2011

Petit guide pour ceux qui veulent en finir avec ce monde


Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline
"La meilleure des choses à faire, n'est-ce pas, quand on est dans ce monde, c'est d'en sortir? Fou ou pas, peur ou pas. "
A lire sur ce blog :
Voyage au bout de la nuit (1932)

Éric Zemmour, né le 31 août 1958 à Montreuil en Seine-Saint-Denis, est un écrivain et journaliste politique français, grand reporter au service politique du Figaro. N'aimant pas l'époque actuelle, il se revendique de droite, opposé au néolibéralisme, et réactionnaire à ce qu'il nomme : « le vieux fond de sauce soixante-huitard ».
A lire sur ce blog :

Pour Hayek, qui attaque vigoureusement le rationalisme et le positivisme modernes,l'Homme n'est pas maître de son destin et ne le sera jamais.
A lire sur ce blog :

Houellebecq n’a pas confiance en l’autonomie individuelle,il ne trouve pas que l’homme est capable de se gérer lui-même.
A lire sur ce blog :

"Il ne faudrait pas dire de grands mots, mais enfin le modernisme est un système de lâcheté. La liberté est un système de courage.
Le modernisme est la vertu des gens du monde. La liberté est la vertu du pauvre."
Charles PÉGUY, « L’Argent »
A lire sur ce blog :

"J'ai été témoin de la plus effroyable défaite de la raison", écrit-il. Analyste de l'échec d'une civilisation, Zweig s'accuse et accuse ses contemporains.
C’est bien de la fin d’un monde – qui coïncide avec celle d’une vie, puisque Zweig se suicide.
A lire sur ce blog :

Opposé à la volonté d’appartenance et de protection, il peint la situation réelle de l’homme moderne. Un homme qui vit dans un monde où il respire mal : un monde qui n’est pas bon.
A lire sur ce blog :

le nihilisme élabore une vision du monde fondée sur les principes d'élitisme et de solipsisme (individualisme misanthrope), de dégoût du féminin (le féminin étant identifié au corps et à la nature) et de mépris pour la vie terrestre.
A lire sur ce blog :

Les particules élémentaires, le roman noir de la sexualité française ou la "vision du monde" que propose Michel Houellebecq dans ses romans, et plus précisément la vision cauchemardesque qu’il développe de la "sexualité" et de l’émancipation des femmes.
A lire sur ce blog :

Que nous dit donc Extension du domaine de la lutte ? non seulement il rend palpable un certain mal être et son lien avec l'idéologie dominante, libérale, mais il en souligne aussi la folie, qui nous impose constamment des critères de rentabilité, de productivité, et nous pousse à étudier, sous l'angle de la performance, jusqu'à notre vie privée...
A lire sur ce blog :

"L'homme voit dans le monde construit par lui-même, c'est-à-dire dans l'univers technique, le signe de sa force et de sa grandeur. Dès lors, il adore son œuvre et dénonce tout pessimisme, attitude sacrilège qui reviendrait à ne pas faire pleinement confiance à la technique et à ses réalisations(...)le grand péché est de ne pas aimer le monde, ce qui reviendrait à ne pas aimer l'homme lui-même qui en est le Seigneur.
Jean Brun, Les Masques du Désir,p.238
A lire sur ce blog :




















Aucun commentaire: